Existe-t’-il des lasers adaptés à l’épilation de cette zone ?

Non, il existe 2 types de laser dépilatoire de manière simple. Le Laser YAG pour les peaux brune et l’Alexandrite pour les peaux claires En effet, la cible du laser de type Alexandrite est la même peu importe la partie du corps traitée : il s’agit de la mélanine.

L’épilation laser est-elle dangereuse pour la peau fine du maillot?

Non, le médecin esthétique ou le dermatologue utilisant ces lasers sont formés à cette technologie. Rappelons que la cible est le follicule pileux et non la peau. Ainsi si les paramètres du laser sont bien réglés il n’existe aucun risque. En effet, les longueurs d’onde utilisées restent très superficielles. Il n’y a pas à ce jour de maladie déclenchée par l’usage du laser dépilatoire.

Combien de séances sont-elles nécessaires pour un résultat significatif?

Il faut compter une petite dizaine de séances, habituellement entre 5 à 7 séances toutes les 8 semaines. Les poils sont alors de plus en plus fins, et de moins en moins nombreux au fur et à mesure des séances.

Dans quel état la peau se trouve-t-elle après une épilation laser sur cette zone ?
La peau est un peu érythémateuse : cette rougeur disparaît dans les heures qui suivent la séance d’épilation.

Quels sont les types de maillot les plus demandés?

Essentiellement le maillot intégral et le ticket de métro.

L’épilation laser du maillot est-elle douloureuse?

Pour plus de confort, une crème anesthésiante est prescrite systématiquement avant chaque séance.