Epilation Laser et soleil: est ce raisonnable ?

 

Avec l’arrivée du soleil, il est licite de se demander si le fait d’envisager des séances d’épilation laser est raisonnable. Il est connu que le soleil et l’épilation laser ne font pas bon ménage.

En effet, la cible du laser d’épilation est la mélanine du poil. Or si votre peau est bronzée le laser ne fera pas la différence entre la mélanine de votre poil et celle de votre peau. Ainsi le laser brûlera votre poil mais aussi votre peau.

Néanmoins le médecin responsable de votre épilation est capable d’adapter la puissance du laser pour ne brûler que votre poil en faisant un test préalable 48h avant votre séance, ou en utilisant un laser de type YAG pour peau noire si votre est trop bronzée.

 

Comment planifier son traitement d’épilation laser

 

Il faut environ 7 séances réalisées sur 1 année .

De plus les séances d’épilation laser doivent être espacées d’un minimum d’un à un maximum de 3 mois, il est possible de planifier ses séances d’épilation laser en fonction de sa période de vacances.

On pourra faire une séance 1 semaine environ avant de partir en vacances (le soleil après une séance n’est pas contre indiqué dès que la peau n’est plus rouge ou irritée). Si on compte 1 semaine de séance et 3 semaines de vacances, il reste à la peau 8 semaines pour débronzer, La séance suivante sera réalisée dans les 12 semaines.

 

Au delà de 3 mois, il faudra reprendre une séance de synchronisation du cycle pilaire. Le bénéfice acquis reste acquis (moins de poils à chaque séance) mais on fera plus de séances et la durée globale du traitement sera plus longue.